Accueil Articles La maintenance préventive peut-elle protéger votre entreprise ?

La maintenance préventive peut-elle protéger votre entreprise ?

-

En entreprise, la défaillance d’une pièce peut entraîner de graves problèmes dans le fonctionnement d’une machine et entraver la productivité. La maintenance préventive peut-elle protéger votre entreprise de ces désagréments ? Oui et voici les raisons !

Maintenance préventive : qu’est-ce que c’est ?

Un propriétaire d’automobile fait le tour de sa voiture dès qu’il se lève le matin. Il l’inspecte, contrôle la pression des pneus et vérifie le niveau des différents liquides dans le moteur. Cette routine préventive lui épargne les pannes bêtes et inopinées.

De façon analogue, la maintenance préventive vous protège d’une éventuelle survenue de dysfonctionnement qui pourrait paralyser votre entreprise. Encore appelée entretien préventif, la maintenance préventive (MP) consiste en un contrôle régulier des équipements, et ce, pendant qu’ils sont en bon état.

De cette façon, vous pouvez détecter le moindre signe avant-coureur de défaillance de votre système. Vous vous donnez ainsi les moyens de réduire les risques d’arrêt de travail.

Pour profiter d’un fonctionnement optimal de vos installations, certaines tâches de maintenance sont indispensables :

  • renouvellement de composants usés ;
  • surveillance des systèmes informatiques ;
  • nettoyage régulier du dispositif ;
  • lubrification des mécanismes.
  • etc.

Tous ces réflexes vous aideront à mieux protéger vos machines, et par conséquent, votre productivité et votre entreprise. C’est également de cette manière que vous réduirez la nécessité de maintenance corrective.

Maintenance corrective : comment influe-t-elle sur la maintenance préventive ?

Commençons par définir ce qu’est la maintenance corrective. L’expression désigne ce qu’on peut aussi appeler maintenance réactive. Elle s’exécute après coup, c’est-à-dire quand survient un dysfonctionnement ou une panne.

Aussi s’accompagne-t-elle :

  • d’interruption non programmée des activités ;
  • de paiement d’heures supplémentaires ;
  • de colère de la clientèle ;
  • de pertes énormes de temps et d’argent, etc.

L’adage qui conseille de préférer la prévention à la guérison prend ici tout son sens.

Voyons maintenant, la corrélation entre ces deux types d’entretien. Plus vous adoptez et exécutez une maintenance préventive, moins vous investissez dans celle corrective.

Pour des investissements judicieux en matière de maintenance et d’équipement, il est primordial de trouver la juste mesure entre ces deux formes d’entretien.

Quelle est la bonne périodicité pour une MP ?

La fréquence adéquate dépend de deux grands paramètres : l’usage et le temps. En utilisant le facteur temps, la maintenance préventive s’exécute en dehors des moments de travail.

Ainsi, en fonction du type d’installation, il est possible d’effectuer une inspection toutes les semaines. Pour différentes raisons, ces inspections peuvent aussi être faites par quinzaine, mensuellement ou par an.

Lorsqu’une pièce du dispositif peut avoir une incidence grave sur la production par sa défectuosité, elle est mise en MP basée sur le temps.

Quand la maintenance préventive est axée sur l’usage, on tient compte de la fréquence de l’utilisation des installations. Dans ce cas, le temps de fonctionnement est pris en compte aussi bien que d’autres éléments comme les cycles de production par exemple.

Pour conclure

Alors, la maintenance préventive peut-elle protéger votre entreprise ? Oui absolument ! Elle s’invite dans tous les secteurs : informatique, mécanique, électrique et électronique. Quel que soit le cas, confier la tâche à un bon maintenancier est la solution à envisager.  

DERNIERS ARTICLES

4 raisons d’externaliser sa relation client via un centre d’appels

50% des consommateurs affirment qu’ils trouvent désagréable d’attendre pour pouvoir parler à un agent. Ce paramètre de la relation client est très...

4 idées de business pour créer une entreprise dans le digital

L’Internet est un outil omniprésent dans le quotidien de tout le monde aujourd’hui. En plus de servir de moyen de communication, il...

L’Internet des objets est-il mauvais pour votre entreprise ?

Avec 30 milliards d’objets connectés dans le monde, aujourd’hui, plus aucun secteur n’échappe à l’extension de l’Internet des objets. Les entreprises sont...

Ce que les PME doivent savoir sur la génération de leads

Les petites entreprises sont à la recherche constante du renouvellement de leur clientèle. Cela passe surtout par l’usage d'Internet, outil avec lequel...

Comment gérer les clients difficiles ?

La gestion de la clientèle en général n’est pas une chose aisée. Et gérer les clients difficiles se révèle encore plus complexe,...

La maintenance préventive peut-elle protéger votre entreprise ?

En entreprise, la défaillance d’une pièce peut entraîner de graves problèmes dans le fonctionnement d’une machine et entraver la productivité. La maintenance...

Coûts directs et coûts indirects : que sont-ils et en quoi sont-ils différents ?

Pour déterminer les bénéfices d’une entreprise, il faut identifier, mesurer et répartir les coûts. Distinguer coûts directs et coûts indirects peut paraître...

Astuces pour créer votre page Facebook Pro

Facebook compte aujourd’hui un peu plus 140 millions de pages d’entreprises. En effet, la popularité rencontrée par ce réseau social dans le...